Comment négocier son prêt immobilier ?


Astuces financières, Guide d'emprunt / samedi, juillet 7th, 2018

Vous voulez souscrire un prêt immobilier ? Il convient de négocier votre prêt immobilier pour pouvoir le souscrire dans les meilleures conditions. Ci-dessous les meilleurs conseils.

Les bons arguments

Bien négocier votre prêt immobilier revient à fournir les bons arguments pour convaincre votre banque ou l’établissement de crédit de vous fournir un prêt immobilier avantageux. Pour commencer, démontrez que votre taux d’endettement est faible : il s’agit du rapport entre vos revenus et  l’ensemble de vos charges financières. Le taux d’endettement ne doit pas excéder les 15% pour que le profil d’emprunteur soit considéré comme excellent. Ensuite, il faut que votre reste à vire après versement des mensualités du crédit soit élevé (le montant minimum est variable mais en général il est de 400 ou 600 euros). En souscrivant un crédit, il convient de prouver que votre apport personnel pour acquérir le bien est important. Vous devez au minimum disposer d’un apport personnel correspondant à 10 % du prix du bien en question, mais avec 20 à 30 %, vous pouvez bénéficier d’un taux meilleur ou d’un bonus. Séduisez votre banque en démontrant que vous êtes capable de gérer votre compte afin que vos finances restent saines (zéro découvert, paiement des échéances des précédents emprunts, pas de crédit à la consommation, etc.)

Conseils pour une bonne négociation

Suivez les conseils suivants pour négocier votre prêt immobilier :

  • Consultez plusieurs établissements bancaires et de crédit, comparer les offres et n’hésitez pas à simuler des devis.
  • Sollicitez les services d’un courtier qui vous accompagne dans toutes les démarches et négocie pour vous trouver le meilleur taux et les conditions les plus intéressantes.
  • Trouvez la meilleure assurance emprunteur car le coût représente tout de même une partie importante de l’ensemble du crédit.
  • Négociez les indemnités de remboursement anticipé car elles peuvent être élevées dans la mesure où vous aurez la possibilité de rembourser votre crédit par anticipation. La demande d’exonération peut se faire dès le moment où vous demandez le prêt.
  • Négociez les frais de dossier pour qu’ils soient plus réduits, notez que certaines banques peuvent proposer des prêts sans frais de dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *